Cet article date de plus de sept ans.

Les feux de cheminées polluent-ils plus ou moins que les voitures ?

Ségolène Royal a annoncé mardi vouloir revenir sur l'interdiction des feux de cheminée en Île-de-France prévue pour le 1er janvier prochain. "On nous a fait croire que les feux de cheminées polluaient autant que les voitures diesel", a justifié Ségolène Royal. Sauf qu'on avait plutôt raison d'y croire...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les feux de cheminée émettent beaucoup de particules fines PM 10 et PM 2.5 © Maxppp)

Ségolène Royal se trompe. Les feux de cheminées ne représentent que 5% de l'ensemble de la consommation d'énergie dans la région parisienne. Et pourtant, le chauffage au bois est l'un des plus gros émetteurs de deux types de particules fines : les PM10 (six à huit fois plus mince que l'épaisseur d'un cheveu) et les PM 2.5 (de la taille d'un microbe).

Le chauffage au bois pollue autant... voire plus

D'après les calculs de la Direction régionale et interdépartementale de l'Environnement et de l'Energie d'Île-de-France, le chauffage au bois représente 23% de l'ensemble des émissions de PM10, soit autant que ce que dégage les pots d'échappements des voitures de la région (les diesel en sont responsables à plus de 90%). 

Plus gênant encore, le chauffage aux bois représente 38% des émissions de PM2,5 sur une année en région parisienne, d'après les calculs de l'organisme Airparif, soit plus que les émissions de l'ensemble du trafic routier (30%). 

Les voitures en tête près du périphérique parisien

Ceci dit, tout dépend de l'endroit où les relévés ont été effectués. Plus l'on se rapproche du périphérique parisien, plus le trafic routier est responsable des émissions de particules fines : 44% aux abords de l'axe routier contre 4% pour le chauffage au bois, d'après AirParif.

C'est d'ailleurs ce chiffre qu'a retenu l'association UFC-Que Choisir pour protester contre l'interdiction des feux de cheminées à foyers ouverts. Mais l'association oublie donc de regarder la situation sur l'ensemble de la région parisienne. 

Sources 

L'interdiction d'utiliser un foyer ouvert, DRIEE-IF 

Origine des particules respirées en Île-de-France, AirParif

Le chauffage au gois, Air Parif

Feux de cheminée, une interdiction qui pose question, UFC-Que Choisir

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.