Les algues brunes envahissent les côtes guadeloupéennes

Les algues prolifèrent sur le littoral antillais, au point d'en bloquer l'accès et de produire des émissions toxiques inquiétantes.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le préfet de Guadeloupe vient d'organiser une réunion de crise face à la prolifération d'algues sur le littoral. Ces algues brunes en décomposition remplissent les eaux portuaires et les plages, et bloquent la circulation des bateaux.
Elles sont l'équivalent antillais des algues vertes qui polluent les côtes bretonnes.

Désagréable et dangereux pour les bateaux

Surtout, ces algues asphyxient les poissons et dégagent de très fortes odeurs, comparables à de l'œuf pourri, qui font fuir les touristes de Pointe-à-Pitre. "Un tapis de sargasses recouvre la Marina, et donc on a une baisse de clientèle importante", exprime une commerçante locale.
Un petit port de pêche voisin fait face à cette pollution depuis bien longtemps : au fil des mois, les algues se sont accumulées au point de dégager de l'hydrogène sulfuré, un gaz corrosif pour les bateaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le retour des sargasses en Guadeloupe et Martinique.
Le retour des sargasses en Guadeloupe et Martinique. (MOREL GILLES / SIPA)