Cet article date de plus de neuf ans.

Le robot Curiosity réalise un premier forage sur Mars

Le robot envoyé par la NASA sur la planète Mars a recueilli vendredi un échantillon de poussière, après avoir foré un trou dans le sol. Objectif : analyser le sol de la planète rouge pour voir s'il a possédé dans le passé les conditions nécessaires à la vie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (NASA Reuters)

Depuis le mois d'août dernier, Mars nous semble peu à peu
moins lointaine. Après un long voyage, des dizaines de clichés transmis au
centre opérationnel de la NASA aux Etats-Unis, cette fois le robot Curiosity est passé à une nouvelle phase, le forage.

Grâce à un équipement spécifique, il a en effet procédé
vendredi dernier à un premier forage du sol martien, une première dans l'histoire
longuement préparée au sol par les scientifiques américains. Dès dimanche, la
NASA
a salué cet événement via le compte dédié au robot sur le réseau
social Twitter : " Le premier forage sur Mars pour recueillir un
échantillon scientifique est un succès
" .

Dans les faits, Curiosity a extrait de ce trou de 1,6
centimètre de diamètre, et d'une profondeur de 6,4 centimètres, une petite
quantité de poussière qu'il va désormais analyser grâce à son matériel
embarqué.

A travers l'étude de ces fins sédiments semblant avoir été en contact
avec de l'eau, les scientifiques espèrent déterminer si les conditions d'une
vie microbienne ont un jour été réunies sur Mars. Au sol, les experts de la
NASA attendent beaucoup de cette analyse. Selon John Grunfeld, directeur de
recherche à la NASA, ce forage constitue déjà " le plus important
accomplissement de la mission Curiosity depuis que le robot s'est posé
" .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.