La France détruit publiquement trois tonnes d'ivoire

Des défenses d'éléphants mais aussi des objets en ivoire sculptés ont été détruits ce jeudi sur le Champ-de-Mars, à Paris. Plus de trois tonnes saisies par les douanes entre 1987 et 2007. Un geste symbolique pour montrer l'engagement de la France à lutter contre ce trafic. 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Certains pays préfèrent revendre leur stock d'ivoire
et utiliser l'argent pour protéger les éléphants. La France a fait le choix de
concasser et de détruire publiquement une partie de son stock d'ivoire. Un
stock d'une valeur d'un million d'euros.

A LIRE AUSSI ►►► LE PLUS DE FRANCE INFO | 3,5 tonnes d'ivoire
saisies en France vont être détruites

Parce qu'aujourd'hui il ne s'agit pas seulement de
protéger les dernières populations d'éléphants d'Afrique mais aussi d'aider les
Etats à lutter contre les braconniers. Philippe Martin, le ministre de
l'environnement, explique que le trafic d'ivoire est "le quatrième " au monde et qu'il permet "d'armer des guerillas ou du terrorisme ".
Pour lui c'est donc une question "de sécurité et de souveraineté des pays
africains
".

Stéphane Ringuet du WWF trouve le geste positif mais, il
sait que cela ne mettra pas fin au trafic. "L'ivoire qui va disparaître
là ne sera plus disponible. Donc, on réduit l'offre mais on ne réduit pas la
demande
".

Comment faire passer le goût des statuettes ou des
bijoux en ivoire? En 2006, l'Afrique du Sud et
le Bostwana avaient choisi une autre stratégie en vendant leur stock d'ivoire
pour financer des éco-gardes autour des parcs. Cela n'a pas empêché le massacre
des éléphants. Plus de 20 000 se font tuer chaque année.

A ECOUTER ►►► LE ZOOM DE FRANCE INFO | La lutte contre le trafic d'ivoire

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.