Guyane : un projet de mine d'or fait polémique

Emmanuel Macron va se rendre en Guyane ce jeudi 26 octobre. Donnera-t-il son feu vert à la Montagne d'Or ? Il s'agit du projet de mine d'or dans l'ouest du département. Il permettrait la création de 750 emplois, mais son coût est faramineux et il risque de créer un désastre écologique.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Au coeur de la forêt amazonienne, le poumon de la planète, se joue une bataille à 3 milliards d'euros entre écologistes et industriels de l'or. Pierre Paris veut construire en Guyane la plus grande mine d'or de France. 782 millions d'euros d'investissement sont envisagés pour mettre en place un chantier de hui kilomètres carrés entre deux réserves naturelles. "On prévoit de créer 750 emplois directs. Pendant la phase de construction, on devrait être jusqu'à 900 personnes", explique le président de la compagnie minière Montagne d'Or.

Un grand débat public en 2018

Ces centaines d'emplois permettraient, sur douze ans, d'extraire 85 tonnes d'or, soit trois milliards d'euros. Pour séparer l'or des roches, les employés utiliseront notamment du cyanure, une substance chimique extrêmement polluante. L'industriel se veut rassurant, mais de nombreux Amérindiens ne croient pas en ce discours. Des précédents, notamment au Brésil, leur donnent raison. Les militants écologistes se veulent alarmistes. Emmanuel Macron sera de retour en Guyane ce jeudi 26 octobre. Il défendait le projet en tant que ministre de l'Économie et attend désormais les conclusions d'un grand débat public qui sera lancé en mars 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue du site minier aurifère de Yaou à Maripasoula en Guyane, le 17 septembre 2011.
Une vue du site minier aurifère de Yaou à Maripasoula en Guyane, le 17 septembre 2011. (JODY AMIET / AFP)