Cet article date de plus d'un an.

Environnement : la revue "WE Demain" donne carte blanche aux dessinateurs

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Environnement : la revue WE Demain dionne carte blanche aux dessinateurs
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

François Siegel, directeur de publication du magazine "WE Demain", est l'invité du JT du soir de franceinfo, mercredi 28 août.

WE Demain, une revue pour changer d'époque, c'est "notre définition, notre slogan", affirme François Siegel, directeur de publication du magazine. "On a pensé à WE Demain en 2008, quand les crises à répétition commençaient à se succéder. On s'est dit qu'il fallait raconter cette époque faite d'environnement et de technologie, un brassage dont on ne connaît pas l'issue", précise-t-il.

Greta Thunberg menaçante

La couverture de WE Demain traite de l'urgence climatique en montrant la jeune Greta Thunberg, égérie suédoise de l'écologie qui vient d'arriver en bateau à New York, chevauchant une épée à la main un ours polaire famélique. Suivent dans la revue beaucoup de dessins marquant sur le sujet.

WE Demain a choisi de "donner carte blanche aux illustrateurs et aux caricaturistes" (Coco, Chapatte, Plantu, Tignous...), car "c'est un métier menacé, malmené et que beaucoup d'artistes, de scientifiques ou d'astronautes s'étaient déjà exprimés sur les menaces qui pèsent sur la planète", explique François Siegel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Greta Thunberg

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.