Après 15 jours de traversée de l'Atlantique à la voile, Greta Thunberg arrive à New York

La jeune Suédoise doit participer au sommet du climat organisé par l'ONU, le 23 septembre.

La jeune activiste de l\'environnement Greta Thunberg, à bord du \"Malizia II\", arrive à New York, le 28 août 2019.
La jeune activiste de l'environnement Greta Thunberg, à bord du "Malizia II", arrive à New York, le 28 août 2019. (JOHANNES EISELE / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La jeune égérie de la lutte contre le réchauffement climatique Greta Thunberg est arrivée à New York (Etats-Unis). Sa traversée de l'Atlantique à la voile, qui a duré 15 jours, s'est achevée mercredi 28 août dans l'après-midi. La jeune Suédoise, à bord du Malizia II, a été accueillie par de nombreuses caméras, qui ont suivi sa progression depuis les rives de Brooklyn, où l'équipage a effectué les formalités de l'immigration américaine, vers la pointe sud de Manhattan, où le bateau devait accoster peu après.

Sous un ciel gris, des dizaines de journalistes et quelque 300 personnes attendaient sur un quai à la pointe de Manhattan, avec la statue de la Liberté en toile de fond, celle qui est devenue en un an une star de la lutte pour le climat. L'adolescente doit participer le 23 septembre au sommet du climat organisé par l'ONU, qui avait prévu de l'accueillir avec les honneurs : une flotille de 17 petits voiliers - un pour chacun des 17 objectifs du développement durable fixés par l'ONU à l'horizon 2030 - accompagnait le Malizia II pour la dernière ligne droite avant son arrivée à Manhattan.

Son arrivée à New York marque la fin d'un périple entamé le 14 août. Greta Thunberg avait alors quitté Plymouth, en Grande-Bretagne, avec son père, à bord du Malizia II, skippé par Pierre Casiraghi, fils de la princesse Caroline de Monaco, et l'Allemand Boris Herrmann.