Grand Paris : comment gérer les 45 millions de tonnes de déchets prévus ?

Comment gérer la quantité colossale de déchets que génère les chantiers du Grand Paris ? Plusieurs projets sont à l'étude en région parisienne.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Chaque jour en Île-de-France, des pelleteuses et des camions charrient des quantités impressionnantes de déblais. D'ici 2030, 45 millions de tonnes de déchets seront générées. Tout cela pour construire le Grand Paris, ses 200 kilomètres de tunnel et ses quatre nouvelles lignes de métro. Pour traiter les déchets générés, le début de la réponse se trouve sous terre, où un tunnelier géant creuse une ligne de métro. Par jour, la machine casse 15 à 20 mètres de terre et de calcaire, qui sont remontés par tapis roulant sur plus d'un kilomètre.

Où stocker les déchets pollués ?

Les déblais atterrissent dans des grands bacs de plusieurs tonnes. Là, ils sont analysés pour déterminer leur composition, qui déterminera la façon dont ils seront traités. Ce qui était un déchet devient alors une ressource pour de nombreuses entreprises. Par exemple à la carrière de Montmorency (Val-d’Oise) d’où on extrait du gypse, la terre extraite peut être utilisée pour combler les tunnels creusés pour l’extraction de la pierre. Selon les prévisions de la société du Grand Paris, seuls 2% des déchets seront pollués. Le stockage de ces derniers crée la controverse, car le lieu prévu, en Seine-et-Marne, est proche d’une zone protégée. Les élus du département sont contre, mais la préfecture a donné son feu vert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Comment gérer la quantité colossale de déchets que génère les chantiers du Grand Paris ? Plusieurs projets sont à l\'étude en région parisienne.
Comment gérer la quantité colossale de déchets que génère les chantiers du Grand Paris ? Plusieurs projets sont à l'étude en région parisienne. (FRANCE 2)