Feuilleton : gorilles, le tête-à-tête (1/5)

C'est au Rwanda que la célèbre primatologue Dian Fossey avait étudié les gorilles. Des touristes chanceux et courageux peuvent approcher ces grands singes.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il existe moins de mille gorilles des montagnes sur Terre. Il est possible de les rencontrer dans les forêts du Parc national des volcans, au Rwanda. Cette espèce rare est un objet de fascination. Autrefois menacé de disparition, c'est le seul primate dans le monde dont la population augmente aujourd'hui. Le parc est leur sanctuaire et l’œuvre de la célèbre primatologue Dian Fossey.

Un parc immense pour les primates

Chaque jour, les traqueurs du parc ont pour but de débusquer les gorilles. La surface est immense, le Parc national des volcans fait plus de 120 km². Mais ils savent suivre les traces et connaissent leurs lieux de prédilection. À l'entrée du parc, pendant ce temps, des touristes patientent depuis plusieurs heures. Ils s'apprêtent à vivre un moment inoubliable en tête-à-tête avec les gorilles.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Un gorille dans le parc national Bwindi, en Ouganda, le 29 janvier 2007.  
Un gorille dans le parc national Bwindi, en Ouganda, le 29 janvier 2007.   (STUART PRICE / AFP)