Cet article date de plus de sept ans.

Fessenheim : réouverture d’un des réacteurs

Le réacteur numéro 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim, à l’arrêt après un incident, a été redémarré ce samedi. Le deuxième réacteur est toujours coupé.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
  (Les deux réacteurs de la centrale de Fessenheim étaient à l'arrêt depuis une semaine ©)

La centrale nucléaire de Fessenheim, dans le Haut-Rhin, n'est plus totalement à l'arrêt. EDF a procédé au redémarrage du réacteur numéro 1 ce samedi à 12h. Il était à l'arrêt depuis une semaine en raison d'un incident. Le réacteur numéro 2 lui est toujours coupé pour raison de maintenance.

 

EDF avait expliqué avoir identifié un "défaut d'étanchéité sur une tuyauterie située hors de la zone nucléaire ", sans "conséquence sur la sûreté des installations, l'environnement et la sécurité du personnel ". Après réparation et contrôle, il "n’y a plus d’anomalie ", ce samedi.

 

A LIRE AUSSI ►►► Expliquez-nous… la centrale nucléaire de Fessenheim

 

Depuis une semaine, l’Alsace vivait sans l’énergie de Fessenheim et le réseau électrique n’a pas senti de perturbations, preuve pour "qu’on peut se passer de cette centrale ", disent ses opposants. Ils étaient une centaine dans les rues de Strasbourg ce samedi pour réclamer sa fermeture définitive. L’arrêt simultané des deux unités de production de la centrale la plus ancienne de France pendant une semaine a relancé le débat sur la fermeture du site promise par François Hollande. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.