Environnement : retour sur le naufrage de "l'Erika", 20 ans après

Il y a 20 ans, la France a connu l'une de ses pires marées noires avec le naufrage de "l'Erika". Le 12 décembre 1999, le pétrolier se brise en deux au sud du Finistère avec 30 000 tonnes de fioul à son bord.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À Batz-sur-Mer (Loire-Atlantique), les souvenirs sont encore à vif. 20 ans après, les habitants n'ont rien oublié de la catastrophe de l'Erika : la plage défigurée, la mer lourde de fioul. "Il n'y avait plus de bruit. On n'entendait rien mais ça sentait très fort. On n'avait pas l'impression que la mer bougeait", explique Jeanette Gautron, habitante de Batz-sur-Mer. 12 décembre 1999, l'Erika se brise au nord de la Bretagne.

200 000 oiseaux tués dans la marée noire

Le pétrolier l'Erika au pavillon maltais a quitté Dunkerque (Nord). Il se retrouve pris dans une tempête, incapable de faire face. On apprendra plus tard que le bateau était rongé par la rouille. Dépêchés sur place, les secours ne peuvent pas grand-chose. L'avant a déjà sombré, l'arrière s'affaisse. Seule une partie du fioul peut être pompée. Le reste atteint le littoral. Finistère, Morbihan, Vendée, Charente-Maritime... 400 kilomètres de côtes sont souillés. Sur les plages, les volontaires font ce qu'ils peuvent. La marée noire a provoqué la mort de 200 000 oiseaux.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Il y a 20 ans, la France a connu l\'une de ses pires marées noires avec le naufrage de \"l\'Erika\". Le 12 décembre 1999, le pétrolier se brise en deux au sud du Finistère avec 30 000 tonnes de fioul à son bord.
Il y a 20 ans, la France a connu l'une de ses pires marées noires avec le naufrage de "l'Erika". Le 12 décembre 1999, le pétrolier se brise en deux au sud du Finistère avec 30 000 tonnes de fioul à son bord. (France 2)