Environnement : le scandale des décharges sauvages

Parfois de simples citoyens s'engagent avec force. À Marseille (Bouches-du-Rhône), un homme refuse les déchets et gravats qui s'accumulent sur un boulevard. Extrait d'un reportage d'"Envoyé spécial" diffusé jeudi 7 juin.

Voir la vidéo
France 2

Un an après sa première vidéo, et malgré toutes celles où il interpelle les pouvoirs publics, rien n'a changé à Marseille (Bouches-du-Rhône). Le boulevard Frédéric Sauvage est toujours aussi sale. Le vidéaste anti-déchets a donc décidé d'agir. Après sa journée de travail, Jean-Yves vient régulièrement planquer dans ce site désaffecté juste en face de la décharge. Plutôt que de se filmer, il veut prendre les pollueurs et leurs camionnettes en flagrant délit et diffuser la vidéo sur internet.

Jean-Yves prouve qu'il est possible d'identifier les coupables

"Le but c'est de montrer comment ils fonctionnent et comment on pourrait faire pour les attraper", explique ce citoyen engagé. Il y a quelques jours, il n'a pas eu peur d'aller interpeller directement un artisan indélicat en train de déverser de la terre en pleine rue. Avec ses vidéos choc, Jean-Yves veut prouver qu'il serait facile d'identifier et de verbaliser les coupables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ordures non ramassées à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 28 mars 2017.
Des ordures non ramassées à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 28 mars 2017. (MAXPPP)