Environnement : la "seabin" testée à la Grande-Motte

Comment lutter contre la pollution dans les ports? Une nouvelle poubelle qui aspire tous types de déchets flottants inventée par deux surfeurs australiens est actuellement testée à la Grande-Motte (Hérault).

Voir la vidéo
FRANCE3

Pour le bosco de la Grande Motte (Hérault), le laborieux ramassage des déchets flottants au moyen d'une simple épuisette est bientôt terminé. "Ça représente des heures de travail par semaine, à peu près une heure par jour, si on veut vraiment arriver à avoir un visuel correct", explique Camille Flores, agent bosco du port de la Grande-Motte (Hérault).

Une démarche écologique et éducative

En effet, depuis quelques jours, une poubelle immergée, la "seabin", attire tout ce qui flotte en surface. Le système innovant est simple : une pompe électrique créée un courant d'eau continu pour attirer les déchets dans le sac. Le concept est l'oeuvre de deux surfeurs australiens. La Grande-Motte est le premier port au monde à expérimenter cet outil, dans un but à la fois écologique et éducatif. "Ce n'est pas qu'un produit, c'est aussi une vraie démarche pour essayer de sensibiliser les jeunes générations encore davantage", explique Éric Pallier, directeur des ports de la Grande-Motte (Hérault). La "seabin" est encore en phase de test. Une dizaine de collecteurs devrait être installée pour l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage de la  La Grande Motte dans l\'Hérault - juillet 2012
La plage de la  La Grande Motte dans l'Hérault - juillet 2012 (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR)