Environnement : l'interdiction totale des sacs plastiques reportée

L'interdiction totale des sacs plastiques devait entrer en vigueur au 1er janvier, elle est finalement reportée au 1er avril. Explications.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La France veut aller plus loin que Bruxelles et proscrire même les sacs les plus petits et les plus fins. Petites courses d'appoint ou remplissage du frigo, difficile de se passer des sacs plastiques. Pourtant, ils auraient dû disparaître des étals dans quatre jours, le 1er janvier. La mesure a été reportée au printemps.

25 fois moins qu'en 2003

L'interdiction a été reportée au 1er avril, le temps de vérifier la conformité du décret avec la législation européenne. Mais il reste une autre catégorie de sacs : les très fins pour les fruits et légumes ou encore le poisson. Ils seront eux interdits au 1er janvier 2017, une bonne mesure pour les consommateurs. "Normalement ce devrait être biodégradable ou réutilisable", affirme pour sa part un client. En 2003, 15 milliards de sacs en plastique étaient encore distribués dans l'Hexagone. Aujourd'hui, les Français en utilisent encore près de 600 millions, 25 fois moins.

Le JT
Les autres sujets du JT