Environnement : Des forêts à vendre pour préserver la planète

Seriez-vous prêt à acheter une parcelle de forêts pour préserver la faune et la flore ? C'est ce que propose plusieurs associations. Elles rachètent ces bois afin de créer des réserves de vie sauvage. C'est le cas dans le Vercors.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un patrimoine naturel exceptionnel. L'État a classé 12% du Vercors en réserve naturelle. Insuffisant pour les membres d'une association de protection de la faune sauvage. Ils ont donc décidé d'acheter des terres pour les préserver. La chasse, selon l'association, n'est pas le seul danger pour la faune et la flore. "Pourquoi on achète ?  C'est pour préserver et éviter la création de pistes et l'exploitation de bois", explique Madline Rubin, membre de l'association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS).

"Aujourd'hui les gens ont peur pour eux, pour la planète"

Pour acheter 500 hectares dans le Vercors, l'association doit réunir 2,3 millions d'euros. En octobre dernier, elle a sollicité des fondations privées et a lancé un financement participatif sur internet. Et les petits donateurs ont déjà participé à hauteur de 600 000 euros. "Je crois qu’aujourd’hui les gens ont peur, pour eux, pour la planète et créer des zones comme ça c'est une réponse qui plait et qui fait sens", conclut Madline Rubin. En France, faire appel aux citoyens pour préserver la nature n'en est qu'à ses débuts, mais d’autres pays d’Europe comme la Grande-Bretagne ou l’Irlande s'y sont mis depuis plusieurs années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une forêt en Ardèche, le 21 juillet 2016.
Une forêt en Ardèche, le 21 juillet 2016. (DESCAMPS SIMON / HEMIS.FR / AFP)