EN IMAGES. Chine : des randonneurs défient le vide sur une passerelle en verre

Long de cent mètres, ce parcours vertigineux a ouvert au public dans la province du Hunan. Autant dire qu'il faut mieux avoir le cœur bien accroché.

Une jeune femme prend un selfie, afin d\'immortaliser son passage sur cet impressionnant sentier transparent, lundi 1er août 2016.
Une jeune femme prend un selfie, afin d'immortaliser son passage sur cet impressionnant sentier transparent, lundi 1er août 2016. (VCG / VISUAL CHINA GROUP / GETTY IMAGES)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Si vous avez le vertige, cette petite randonnée devrait vite virer au cauchemar. En Chine, une passerelle translucide a ouvert au public sur les falaises du mont Tianmen, lundi 1er août, dans le parc forestier national de Zhangjiajie, situé dans la province du Hunan. Les premiers visiteurs ont eu le cœur bien accroché pour terminer ce parcours long d'une centaine de mètres, pour 1,6 mètre de large. La passerelle est en effet perchée à 300 mètres au-dessus du vide.

Des visiteurs parcourent un sentier transparent dans le parc forestier national de Zhangjiajie (Chine), lundi 1er août 2016.
Des visiteurs parcourent un sentier transparent dans le parc forestier national de Zhangjiajie (Chine), lundi 1er août 2016. (VCG / VISUAL CHINA GROUP / AFP)

Dans ces conditions, à chacun son style. Certains visiteurs n'ont pas décollé du bord, en progressant sur la pointe des pieds, tandis que d'autres se roulaient au sol pour éprouver un peu de pesanteur et compenser le vertige. La passerelle a été baptisée "Falaise du dragon enroulé", car elle surplombe une route de montage tortueuse, composée de 99 lacets, elle-même nommée "avenue vers le paradis".

Le sentier est long de 100 mètres et surplombe un canyon.
Le sentier est long de 100 mètres et surplombe un canyon. (VCG / VISUAL CHINA GROUP / AFP)

Il s'agit de la troisième attraction du genre dans le mont Tianmen, précise la chaîne CNN (en anglais). En 2015, des visiteurs avaient entendu une passerelle similaire craquer à 1 000 mètres au-dessus du vide, dans les Monts Yuntai. On imagine volontiers le moment de panique.