Doubs : condamné à démolir sa cabane

Dans la vallée de la Loue, dans le Doubs, un habitant a construit une cabane dans un arbre. Mais la justice l'a déclarée illégale et demande sa destruction.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans la vallée de la Loue, il faut ouvrir l'oeil pour trouver la cabane. L'habitation principale de Xavier Marmier depuis huit ans déjà. Un rêve suspendu qui pourrait bientôt s'arrêter. Au téléphone, son avocate confirme la décision de la cour d'appel de Besançon qui lui donne six mois, pas plus, pour tout démonter. Un coup de hache plutôt rude pour cet élagueur professionnel et sa compagne, qui ont patiemment aménagé ce duplex de 40 mètres carrés.

"Aucun rejet, aucun raccord"

A l'origine de la plainte, la mairie du village. Au début, elle avait donné son feu vert, à l'amiable. Quelques années plus tard, changement d'équipe municipale. Et problème : Xavier Marmier n'a pas de permis de construire. Quant au terrain, il est classé en zone naturelle à protéger, non constructible. Interdire un projet écologique dans une zone écologique, un comble pour celui qui défend un bilan carbone proche de zéro. "Il n'y a aucun rejet, aucun raccord ni au système d'eau, ni au système électrique. Donc ça reste très autonome", se défend l'intéressé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une cabane construite par des opposants au projet de centre de stockage de déchets nucléaires, dans le Bois Lejuc à Bure (Meuse), le 22 février 2017.
Une cabane construite par des opposants au projet de centre de stockage de déchets nucléaires, dans le Bois Lejuc à Bure (Meuse), le 22 février 2017. (JEAN CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)