Cet article date de plus d'onze ans.

Des Haïtiens en colère ont bloqué jeudi certaines rues avec des cadavres pour protester contre le retard des secours

Témoin de ces scènes, Shaul Schwarz, photographe pour le magazine américain Time, a dit avoir vu au moins deux rues barrées avec les cadavres de victimes du puissant tremblement de terre qui a frappé Haïti mardi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Des corps jonchent les rues de Port-au-Prince, après le séisme du 12 janvier (14-01-2010) (AFP / Thomas Coex)

Témoin de ces scènes, Shaul Schwarz, photographe pour le magazine américain Time, a dit avoir vu au moins deux rues barrées avec les cadavres de victimes du puissant tremblement de terre qui a frappé Haïti mardi.

"Ils ont commencé à barrer les rues avec des corps, cela devient affreux ici, les gens en ont assez de ne pas obtenir de l'aide", a-t-il déclaré à Reuters.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.