Cyclone Phailin en Inde: 14 morts et un million d'évacuations

Phailin, la plus violente tempête depuis 14 ans a frappé la côte est de l'Inde samedi soir. Quatorze personnes ont été tuées et 18 pêcheurs sont portés disparus. Les autorités avaient placé cette région du pays en alerte rouge. Près d'un million d'habitants avait été évacués par précaution.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Phailin s'éloigne de l'Inde.
Le cyclone a frappé l'est du pays samedi soir, avec des vents allant à plus de 220
km/h. Au moins 14 personnes sont mortes et 18 pêcheurs
sont portés disparus. Un bilan "bien inférieur à ce qu'on aurait pu redouter ", a déclaré un parlementaire de l'Etat d'Orissa, touché par le cyclone.

Les autorités avaient lancé
un plan d'évacuation d'ampleur : près d'un million de personnes ont temporairement quitté leurs maisons samedi. Le mouvement d'évacuation des populations organisée par l'Inde avant l'arrivée du cyclone Phailin ce week-end est le plus important jamais mis en oeuvre par le pays, suscité par un phénomène climatique, ont indiqué dimanche les autorités.

"Au total, nous avons déplacé plus de 861.000 personnes. C'est probablement le plus grand mouvement d'évacuation de l'histoire de l'Inde" (chef des opérations de secours d'une des régiosn touchées)

Des mesures décidées après le typhon de 1999 qui avait coûté
la vie à plus de 10.000 personnes. Depuis, le gouvernement a mis en place une
équipe d'intervention de 2.300 hommes pour les catastrophes naturelles. Un
nouveau radar a été placé dans cette zone et des dizaines d'arbres en dur ont
été construits le long des côtes.