Transports : la Commission européenne veut interdire une grande partie des poids lourds polluants d'ici à 2040, sans convaincre les écologistes

La Commission européenne annonce la quasi-fin des camions et des bus polluant pour 2040. Le calendrier se veut progressif avec des exceptions, d'où la déception chez les écologistes.
Article rédigé par France Info - Angélique Bouin
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des camions sur la route centre europe atlantique dans l'Allier. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Après l'approbation de la fin des véhicules thermiques neufs en 2035 par un vote du Parlement européen, mardi 14 février, la Commission européenne a annoncé ses intentions pour les véhicules lourds. Et la quasi-fin des camions et des bus polluants pour 2040. D'ici cette date, les poids lourds qui sortent des usines devront avoir réduit de 90% leurs émissions par rapport à 2019. Les bus en ville, eux, devront être à 100% propre dès 2030.

>> CARTE. Calendrier, contrôle, périmètre, dérogations : où en est la mise en place des ZFE en France ?

Les premiers camions électriques sortent à peine sur le marché, les premières piles à hydrogène pour poids lourds ne seront produites que dans deux ans. Il faut donc laisser de la marge pour le secteur, estime le vice-président de la Commission Frans Timmermans, commissaire européen à l’Action pour le Climat; Selon lui, il y a un vrai défi pour les petites et moyennes entreprises. "On doit soutenir les petites et moyennes entreprises dans cette transition. C'est pour cela que l'on a fixé à 90% en 2040."

Cet objectif donne un signal ambigu aux constructeurs et ne permettra pas d’atteindre l’objectif européen de neutralité carbone en 2050, dénonce le groupe des Verts au Parlement européen. Pour l'écologiste Karima Delli, présidente de la commission des transports au Parlement, ce texte manque d'ambition. "On a une feuille de route très claire, on ne peut pas avoir un parc à deux vitesses. On doit avoir le même calendrier."

La proposition de loi fera l’objet d’une négociation entre eurodéputés et les représentants des Etats.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.