Canicule : à Paris, touristes et habitants suffoquent

Publié
À Paris, en pleine canicule, touristes et habitants suffoquent
Article rédigé par
N. Boubetra, B. Poulain, S. Giaume, C. Combaluzier, J.-B. Robert, N. El Khaouafi - France 3
France Télévisions

La journée du samedi 18 juin a été particulièrement chaude à Paris. Si certains préfèrent se mettre à l'abri de la chaleur, quitte à rester chez eux, d'autres bravent les températures.

Dans la capitale, l'air miroite et le bitume chauffe. Samedi 18 juin, il a fait 37 degrés. "C'est extrêmement difficile, à Paris, le pic de chaleur, parce qu'on cherche partout un endroit pour refroidir les enfants", explique un père. Pour se rafraîchir, tous les moyens sont bons : toutes les fontaines sont prises d'assaut, notamment celle du Trocadéro, transformée en piscine en plein air. 

Certains se réfugient au frais dans les musées

Pour un groupe d'étudiants venu de République tchèque, faire une pause était indispensable. "J'étais nauséeuse, j'ai failli m'évanouir, mais maintenant ça va mieux", témoigne l'une d'entre eux. D'autres se réfugient au frais, dans les jardins du Petit Palais. Pour l'un de ces visiteurs, "l'idée, c'est de continuer et de visiter Paris même sous cette chaleur". En duplex depuis les quais de Seine, le journaliste Naoufel El Khaouafi explique qu'on attend "jusqu'à 27 degrés dans la nuit, aux alentours de 2 heures du matin".

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.