Corse : une nappe d’hydrocarbures au large des côtes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Corse : une nappe d’hydrocarbure au large des côtes
FRANCE 3
Article rédigé par
F-A. Bernardi - France 3
France Télévisions

La Corse est en état d’alerte. La côte est de l’île est menacée par une immense nappe d’hydrocarbures, repérée au large des côtes.

Comment se préparent les autorités corses face à la nappe d’hydrocarbures observée au large des côtes ? "La baignade est désormais interdite sur les plages de certaines communes situées sur la côte est de la Corse. En cause : cette nappe de pollution détectée hier au large de cette zone et qui se déplace lentement vers le littoral", indique le journaliste François Albert Bernardi, en direct de Ghisonaccia (Haute-Corse), samedi 12 juin.

Une nappe de 35 km de long

"Cette pollution d’hydrocarbures est longue de 35 km. Elle se trouverait par endroits à 800 mètres des côtes. Une situation qui inquiète les autorités. Le plan Polmar a été déclenché. En mer, d’importants moyens ont été mobilisés par la préfecture maritime de Toulon (Var) et sur terre aussi, la préfecture de Haute-Corse coordonne des opérations zone par zone pour limiter au maximum la pollution", poursuit le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.