COP26 : plusieurs pays et constructeurs automobiles s'engagent à accélérer la transition vers des véhicules à zéro émission

Une coalition de plusieurs pays, villes, régions, constructeurs automobiles, propriétaires de flottes de véhicules a signé cette déclaration en marge de la COP26.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des voitures électriques branchées à des bornes de rechargement, à Valence (Drôme), le 23 octobre 2021. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)

Un engagement à la COP26 pour des véhicules moins polluants. Plusieurs pays, villes, régions, constructeurs automobiles, propriétaires de flottes de véhicules ou plateformes de mobilité partagée ont annoncé mercredi 10 novembre vouloir "accélérer la transition vers 100% de voitures et camionnettes zéro émission" de CO2. 

Les gouvernements signataires, dont le Royaume-Uni et le Canada, s'engagent à "travailler pour que toutes les ventes mondiales de voitures et de camionnettes neuves soient à émission nulle d'ici 2040", et "au plus tard en 2035 sur les principaux marchés". L'Inde, le Kenya, le Rwanda ou encore des régions comme la Californie et la Catalogne ont également signé cet accord. 

De leur côté, des équipementiers comme Ford, General Motors, Volvo ou  Mercedez-Benz vont s'efforcer"d'atteindre 100% de ventes de voitures neuves et de fourgonnettes zéro émission sur les principaux marchés d'ici 2035 ou avant". Les propriétaires de flottes signataires, dont Uber et Ikea, s'engagent à ce que "100% de leurs voitures et camionnettes soient des véhicules à zéro émission d'ici 2030, ou avant, si les marchés le permettent".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers COP26

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.