COP26 : le spectre de l’échec plane sur les négociations

Publié
COP 26 : le spectre de l’échec plane sur les négociations
France 2
Article rédigé par
M. Boisseau - France 2
France Télévisions

La COP26 se termine, vendredi 12 novembre. Les nations éviteront-elles un échec ?

L’accord inattendu entre la Chine et les États-Unis sur le climat a redonné de l’espoir aux négociateurs à l’entrée des dernières heures de discussions de la COP26, vendredi 12 novembre. Mais l’ensemble des pays reste pour l’instant loin de l’objectif d’un réchauffement climatique limité à 1,5 degrés. La trajectoire est plutôt de 2,7 degrés d’ici la fin du siècle. Et les mesures annoncées pour l’instant lors de la COP26 ne devraient pas y changer grand-chose : 2,4 degrés au mieux, selon une estimation publiée mercredi.

Discussions difficiles

Boris Johnson a expliqué que les négociations étaient dures et compliquées. En théorie, une déclaration commune aux 200 nations doit être publiée d’ici ce soir. Mais il n’est pas impossible que les négociations continuent ce week-end en l’absence d’accord. L’enjeu est très clair : éviter l’échec, explique le journaliste de France Télévisions, Matthieu Boisseau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.