Cet article date de plus de deux ans.

Climat : Greta Thunberg bouscule Davos

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Climat : Greta Thunberg bouscule Davos
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Davos, en Suisse, la jeune Greta Thunberg est venue passer son message pour le climat aux grands patrons et aux chefs d'État.

Son visage est encore enfantin. De sa Suède natale, Greta Thunberg, lycéenne en grève, est venue à Davos, en Suisse, brandir sa pancarte pour le climat devant les caméras. Elle est bien décidée à se faire entendre des chefs d'État et des grands patrons réunis au forum de Davos. "Je vais leur dire qu'ils ont échoué", explique-t-elle. Il y a quelques semaines, elle n'était qu'une adolescente anonyme. Mais depuis le mois dernier et son discours lors de la conférence mondiale sur le climat, elle est devenue un emblème.

"Je veux que vous paniquiez"

En août dernier, elle décidait seule de sécher l'école chaque vendredi et de s'asseoir avec sa pancarte devant le parlement suédois pour que les politiques respectent leurs engagements sur le climat. Un message posté sur les réseaux sociaux devient le cri de ralliement de toute une génération à travers le monde. Elle est aujourd'hui saluée par la patronne du FMI et les médias du monde entier. "Je ne veux pas de votre espoir, je veux que vous paniquiez", clame-t-elle. À Davos, Greta Thunberg dormira sous une tente par -18 degrés, déterminée à changer le cours de l'histoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers COP25

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.