Emmanuel Macron plaide pour le nucléaire

"Notre avenir économique et industriel passe par le nucléaire", a assuré Emmanuel Macron mardi 8 décembre en Saône-et-Loire. De quoi faire grincer les dents des écologistes.

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Emmanuel Macron a choisi pour décor le fleuron français Framatome pour sa plaidoirie en faveur du nucléaire. En visite dans l'usine du Creusot, le président a d'abord annoncé la construction d'un nouveau porte-avions militaire à propulsion nucléaire avant de clarifier sa stratégie. La transition énergétique ne se fera pas sans cette filière. Il pourrait revenir sur sa promesse de réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité.

La Convention "n'est pas la Bible"

En plein arbitrage autour de la Convention citoyenne sur le climat, ses participants sont inquiets. Ils redoutent que certaines propositions aient du plomb dans l'aile comme la rénovation thermique des bâtiments, la lutte contre l'artificialisation des sols ou les taxes sur l'aérien. La semaine dernière, le ton du chef de l'État semblait avoir changé : "Je ne vais pas dire que c'est la Bible ou le Coran ce qu'ont écrit les 150 citoyens." S'il s'est appliqué à défendre son bilan écologique à Brut, le président a reconnu un échec collectif sur l'interdiction du glyphosate.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron, lors de son déplacement au Creusot, mardi 8 décembre.
Le président de la République Emmanuel Macron, lors de son déplacement au Creusot, mardi 8 décembre. (LAURENT CIPRIANI / AP/ AFP)