Autoroutes à 110 km/h : la fronde des automobilistes s'organise

La proposition de réduire la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes faite par la Convention citoyenne pour le climat provoque la levée de boucliers des associations d'automobilistes.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La polémique prend de l'ampleur. Faut-il réduire la vitesse sur autoroute à 110 km/h comme le préconise la Convention citoyenne pour le climat ? L'association 40 millions d'automobilistes est partie en guerre contre cette proposition et une pétition en ligne a déjà recueilli plus de 600 000 signatures. "Il y a d'autres choses à faire que de baisser la limitation. Restreindre les camions qui sont sûrement plus pollueurs qu'une voiture", émet un automobiliste mardi 23 juin.

Une mesure dangereuse ?

"Le rapport coût de l'autoroute/bénéfice temps n'est plus favorable à l'automobiliste. En tout cas beaucoup moins. Et on risque d'avoir un report de circulation sur les réseaux secondaires qui sont plus dangereux et qui vont heurter le côté paisible de nos vies", argumente Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d'automobilistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une autoroute près de Toulouse, le 4 août 2018. 
Une autoroute près de Toulouse, le 4 août 2018.  (REMY GABALDA / AFP)