Consommation : le délicat recyclage des batteries de voitures électriques

Comment se recyclent les batteries des voitures électriques ? Commercialisés il y a dix ans, les tout premiers véhicules de ce type arrivent en fin de vie pour la plupart. Les normes européennes exigent que 70% de leur masse soient recyclés, mais les centres de retraitement sont encore peu nombreux en France.

france 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Accidentés, brûlés ou noyés dans une inondation, les premières voitures électriques arrivent, avant l'âge de la retraite, dans les rares centres de recyclage habilités à les recevoir en France, comme à Romorantin, dans le Loir-et-Cher. Une équipe spécialisée les prend en charge pour extraire en toute sécurité une batterie qui représente un quart du poids de la voiture, et réclame donc outillage, savoir-faire et précaution.

Des risques différents de ceux des véhicules thermiques

Avant tout, il faut s'assurer que la batterie est bien déchargée. Son extraction exige une heure de main-d'oeuvre, et ce n'est qu'après cela que la voiture électrique va rejoindre les autres sur la chaîne de démontage. Cela fait bientôt dix ans que ce centre, en collaboration avec les constructeurs, se prépare à accueillir les véhicules électriques. "On ne peut pas dire que les risques sont supérieurs avec un véhicule électrique, mais ils sont différents de ceux d'un véhicule thermique, donc il fallait accompagner cette mutation que va devoir faire la profession qui traite les véhicules en fin de vie", explique Olivier Gaudeau, directeur ingénierie de l'INDRA.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Une voiture électrique en charge sur le parking du conseil départemental du Gers, le 18 février 2017 à Auch.
Une voiture électrique en charge sur le parking du conseil départemental du Gers, le 18 février 2017 à Auch. (PASCAL PAVANI / AFP)