Consommation : des militants mobilisés contre le Black Friday

Vendredi 29 novembre, le Black Friday et ses promotions sont inévitables. Les militants écologistes ont décidé de faire passer leur message.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le siège d'Amazon a été pris d'assaut. Vendredi 29 novembre, jour du Black Friday, des militants écologistes sont venus protester en banlieue parisienne contre cet événement dédié à la consommation. Ils accusent le géant américain de ne pas assumer ses responsabilités en matière de climat, d'impôt et d'emploi. Devant l'entrepôt de Douai (Nord), "gilets jaunes" et syndicalistes protestent sous bonne garde. À Lyon, dans le Rhône, des militants se sont couchés au sol dans un supermarché pour dénoncer le danger de mort de la planète.

Le Green Friday

À travers une communication verte, des enseignes ont choisi de ne plus participer au Black Friday. Au total, plus de 700 marques sont concernées. Importé des États-Unis au début des années 2010, cette journée de promotions à foison est désormais un événement commercial majeur en France. Durant le week-end, près de 6 milliards d'euros seront dépensés dans l'Hexagone.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Black Friday illustration, le 24 novembre 2017.
Black Friday illustration, le 24 novembre 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)