"Blue" : Disney filme la magie des océans

Filmer la nature et les fonds marins pour mieux les comprendre et les découvrir sans jamais intervenir, c'est l'ambition du film événement de Disney qui sort mercredi 28 mars. Son nom : "Blue". 

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La magie de Blue, le film de Disney qui sort mercredi 28 mars en salles, c'est de faire comme si on installait le spectateur sur un transat au fond des océans. Il y sera charmé par le ballet des baleines et des dauphins. Il y frémira au contact des requins. Il découvrira surtout aux premières loges de drôles de bestioles au plus près, pour la première fois, grâce à des moyens jamais utilisés, comme une grue articulée. Le réalisateur est Keith Scholey, un ancien zoologue spécialisé dans les films animaliers.

Les animaux marins livrent leurs secrets

Avec son équipe, il s'est littéralement immergé durant près de trois ans. "C'est comme si on avait reconstitué sous l'eau de vrais studios de cinéma terrestres", explique le réalisateur. Pour certains animaux, il a fallu installer des trépieds, des objectifs très puissants et le tout en restant en vie. C'est ainsi que toutes sortes d'animaux marins livrent leurs secrets. On peut assister à la parade nuptiale des mâles baleines à bosse, des monstres de 25 tonnes qui rivalisent d'élégance. L'objectif de Blue est de montrer la faune marine comme un ensemble harmonieux, mais dont l’équilibre fragile est plus que jamais menacé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Extrait du film \"Blue\", réalisé par Keith Scholey.
Extrait du film "Blue", réalisé par Keith Scholey. (FRANCE 3)