VIDEO. Surpêche, espèces invasives… Le plus grand lac d'Afrique fortement menacé

La biodiversité du Lac Victoria en Afrique est en train d'être décimée. Voilà pourquoi.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le lac Victoria, c'est l'équivalent de trois pays couverts, ce qui fait de lui le plus grand lac d'Afrique. C'est aussi une source de vie pour plus de 25 millions de personnes. Mais c'est aussi un lac dont les trois quarts des espèces endémiques risquent l'extinction. "Le bassin du lac Victoria est incroyablement riche, avec des espèces trouvables nulle part ailleurs, pourtant sa biodiversité se fait décimer", s'inquiète Will Darwalll de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Des conséquences désastreuses pour la région

Sont mises en cause la surpêche, la dégradation environnementale mais surtout l'introduction d'espèces invasives comme la perche du Nil et la jacinthe d'eau. Cette dernière est particulièrement destructrice et tapisse jusqu'à 10 % de la surface du lac. Elle réduit ainsi l'oxygène et les nutriments de l'eau. Les conséquences de la destruction du lac pourraient être désastreuses pour la région. Une étude a révélé que 20 % des 651 espèces qu'elle a observées étaient menacées. La situation pourrait être pire pour les centaines d'autres dont le sort reste inconnu.

VIDEO. Surpêche, espèces invasives… Le plus grand lac d\'Afrique fortement menacé
VIDEO. Surpêche, espèces invasives… Le plus grand lac d'Afrique fortement menacé (BRUT)