Vidéo Le Qatar, la Suède, la France... À chaque pays son jour du dépassement

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Ce 29 juillet, l'humanité a déjà consommé pour 2021 l'ensemble des ressources que la Terre peut régénérer chaque année. Ce jour du dépassement, chaque pays a le sien. Et la France est loin de faire partie des meilleurs élèves...
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Ce 29 juillet, l'humanité a déjà consommé pour 2021 l'ensemble des ressources que la Terre peut régénérer chaque année. Ce jour du dépassement, chaque pays a le sien. Et la France est loin de faire partie des meilleurs élèves...

La France

Si l'ensemble de l'humanité vivait comme un Français, toutes les ressources de la Terre seraient épuisées le 14 mai. "Cinq mois après le début de l'année, on aurait épuisé l'ensemble des ressources renouvelables que la planète est capable de fournir en une année", explique Arnaud Gauffier, co-directeur des programmes de WWF France. Une empreinte écologique principalement causée par les émissions de gaz à effet de serre. Le transport, la consommation de viande, l'artificialisation des routes sont autant de responsables de ces émissions.

La Mongolie

Si l'ensemble de l'humanité vivait comme un Mongol, toutes les ressources de la Terre seraient épuisées le 19 mars. En Mongolie, les habitants ne se chauffent en effet qu'au charbon et leur régime alimentaire ne se compose quasiment que de viande.

La Suède

En Suède, toutes les ressources de la Terre seraient épuisées le 3 avril. "La Suède a une empreinte carbone relativement assez élevée de par les déplacements de ses populations, de par aussi la production d’électricité", détaille Arnaud Gauffier. S'ajoutent à cela de nombreuses centrales thermiques pour générer une grande partie de l'électricité.

L'Équateur et le Qatar

En Équateur, les ressources de la Terre seraient épuisées le 14 décembre. Le pays a massivement fréiné la déforestation et beaucoup de pesticides ont été bannis. À l'inverse, si l'ensemble de l'humanité vivait comme un Qatari, toutes les ressources de la Terre seraient épuisées le 11 février. Dans le pays, les émissions de gaz à effet de serre par personne sont extrêmement élevées. "C'est un pays où on ne peut pas vivre sans clim (…) L'ensemble de l'électricité est produite à partir de ressources fossiles'", relève Arnaud Gauffier. De plus, le Qatar est un pays qui "importe absolument tout de l'extérieur."

Les États-Unis

Gaspillage, transports, empreinte carbone extrêmement élevée… Si toute l'humanité vivait comme les Américains, les ressources de la Terre seraient épuisées le 15 mars. Un constat qu'Arnaud Gauffier qualifie d'alarmant.



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biodiversité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.