VIDEO. La vie de Rachel Carson, biologiste marin et environnementaliste américaine

Elle a changé le rapport de l'homme à l'environnement, questionné les pratiques agricoles et scientifiques de son temps et marqué le 20ème siècle de son empreinte.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est l'histoire de Rachel Carson, l'une des figures les plus importantes du combat écologique. Elle naît le 27 mai 1907 à Springdale, en Pennsylvanie. Dans cette petite ville américaine surplombant une rivière, elle découvre et se prend de passion pour le monde naturel. Elle décide qu'elle veut devenir biologiste marin. 

Au cours des années 30, elle écrit pour différentes publications. À 34 ans, elle publie son premier livre, "La Vie de l'océan". En 1944, un de ses articles est refusé par la revue Reader's Digest : il porte sur l'impact du DDT, devenu en 1939 le premier pesticide utilisé en masse. À 44 ans, elle publie un second livre : "La Mer qui nous entoure". Aboutissement de ses recherches et de ses expéditions des années 1940, le livre est acclamé : il gagne le prestigieux National Book Award dans la catégorie documentaire et reste 32 semaines dans le classement des best-sellers du New York Times. En 1951, elle démissionne du US Fish and Wildlife Service pour se consacrer entièrement à l'écriture. À 48 ans, elle publie "Là où finit la mer", troisième partie de sa trilogie des océans.

Au cours des années 1950, elle devient une fervente critique de l'utilisation abusive des pesticides. À 55 ans, elle publie son ouvrage le plus important : "Printemps silencieux", un best-seller documentant l'impact catastrophique des pesticides sur la nature et l'homme.

En juin 1963, elle témoigne devant le Sénat pour demander de limiter l'utilisation des pesticides. Le 14 avril 1964, à l'âge de 58 ans, Rachel Carson meurt d'un cancer du sein.

VIDEO. La vie de Rachel Carson, biologiste marin et environnementaliste américaine
VIDEO. La vie de Rachel Carson, biologiste marin et environnementaliste américaine (BRUT)