VIDEO. La jacinthe d'eau, une plante invasive aux vertus écologiques prometteuses

L'expansion de la jacinthe d'eau est telle que cette plante aquatique est devenue un véritable fléau, notamment en Afrique. La société Green Keeper Africa a pourtant trouvé une solution écologique à ce nuisible.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Elle a envahi les cinq continents. La jacinthe d'eau est une des plantes aquatiques les plus envahissantes au monde. Originaire d'Amazonie, elle pullule désormais dans plus de 50 pays et cause de nombreux dégâts. Sa folle expansion assèche les lacs, asphyxie les poissons et provoque de nombreuses inondations. Tel est le cas sur le lac Victoria, le plus grand lac d'Afrique, où elle peut s'étendre de deux à cinq mètres par jour. 

Une opportunité ? 

Cette espèce invasive présente cependant de nombreux avantages, notamment celui d'absorber jusqu'à 10 fois son poids en hydrocarbures. Pour cette propriété, la société Green Keeper Africa cherche à valoriser la jacinthe d'eau en la transformant en fibre absorbante et dépolluante. Le végétal servirait ainsi à la production de néo-textiles, de protections hygiéniques ou encore de sacs biodégradables. Plus que de priver les lacs de ce nuisible, la société parviendrait ainsi à favoriser l'économie locale et ce, de manière durable. 

L\'expansion de la jacinthe d\'eau est telle que cette plante aquatique est devenue un véritable fléau, notamment en Afrique. La société Green Keeper Africa a pourtant trouvé une solution écologique à ce nuisible.
L'expansion de la jacinthe d'eau est telle que cette plante aquatique est devenue un véritable fléau, notamment en Afrique. La société Green Keeper Africa a pourtant trouvé une solution écologique à ce nuisible. (BRUT)