VIDEO. En Nouvelle-Calédonie, ils replantent des mangroves pour protéger les côtes

L'insertion sociale au service de la nature : l'association SOS Mangroves NC met à contribution des jeunes en difficulté pour protéger le pays de la montée des eaux.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À Nouméa, en Nouvelle Calédonie, l'association SOS Mangroves replante des palétuviers. Leurs objectifs : redonner vie à ces écosystèmes, protéger les côtes de la montée des eaux et permettre la réinsertion pour des jeunes en difficulté sociale. "C'était considéré comme un dépotoire, c'est un truc à moustiques, c'est dans la vase… Ça avait une mauvaise réputation en fin de compte les mangroves", regrette Monik Lorfanfant, membre de SOS Mangroves. Les mangroves sont particulièrement importantes sur les îles. "On a tous les mêmes problèmes, c'est-à-dire que l'érosion, elle avance, elle avance, et on a de moins en moins de poissons", explique Monik Lorfanfant.

L'insertion sociale au service de la nature

Au-delà de l'aspect purement environnemental, l'association veut aussi apporter une contribution sur le plan social. Les bénévoles sont, en effet, principalement des jeunes en difficulté. Une façon pour eux de s'échapper de leurs problèmes. "Le but, c'est ça aussi, la réinsertion. On a essayé de faire le maximum pour les pousser, parce que bon, ce sont quand même des jeunes qui ont entre 18 et 25 ans, donc il faut qu'ils prennent leur envol", estime Monik Lorfanfant.

VIDEO. En Nouvelle-Calédonie, ils replantent des mangroves pour protéger les côtes
VIDEO. En Nouvelle-Calédonie, ils replantent des mangroves pour protéger les côtes (BRUT)