Cet article date de plus d'un an.

Vidéo "Ça fait 2 ans que j'ai plus acheté une seule fringue" : Nagui parle de son engagement écolo

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
On le connaît pour ses émissions, moins pour son engagement écolo. Pour Brut nature, Nagui raconte sa prise de conscience environnementale.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

On le connaît pour ses émissions, moins pour son engagement écolo. Pour Brut nature, Nagui raconte sa prise de conscience environnementale.

"Lorsque l'on naît au bord de la Méditerranée, qu'on grandit au bord de la Méditerranée, vous avez assez rapidement une conscience sur l'importance de la nature", explique l'animateur. On connaît Nagui pour ses émissions de divertissement. Mais le mardi 15 octobre, c'est un tout autre sujet qui va être au cœur de l'émission "L'Émission pour la Terre", qu'il animera avec Anne-Élisabeth.

Mais l'engagement écologique de l'animateur remonte à avant : banquise qui s'écroule, forêts brûlées, continents de plastique… Les nombreuses images que l'on voit de plus en plus circuler ne manquent pas de choquer Nagui. Mais pour lui, le déclic a eu lieu avec des images de L214 sur la souffrance animale. "Quand vous entendez un veau hurler parce qu'on l'arrache à sa mère et qu'il a 4-5 mois et qu'il est propre à la consommation, on n'a pas envie d'être complice de ça", estime Nagui.

Sensibiliser son entourage

De plus, Nagui tient à prolonger son engagement écologique jusqu'à l'éducation de ses enfants. "Un papa doit acheter des gourdes en disant à ses enfants : "Il n'y a plus de bouteilles en plastique, maintenant vous avez les gourdes, vous devez les remplir."

Aussi, il a supprimé de son régime alimentaire la viande, le poisson ou encore les œufs. Plus loin encore, l'animateur a un rêve : être dans l'autosuffisance énergétique avec, par exemple, l'installation de panneaux solaires dans son immeuble. 

Enfin, dans sa boite de production "Air Productions", Nagui y a également imposé quelques bases : plus de café en capsules ou encore de viande dans les caterings. Selon lui, il ne s'agit pas de "donner la leçon" mais de se dire : "À notre niveau, si on peut faire quelque chose, c'est déjà ça."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biodiversité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.