Une soixantaine de dauphins et de nombreux poissons se sont mystérieusement échoués sur des plages du Ghana

"Selon les premières observations, les poissons ne présentaient aucune lésion ni aucune blessure", précise un communiqué du directeur général de la Commission nationale des pêches. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un dauphin au large de Port St. Johns, en Afrique du Sud, le 27 juin 2016.  (STEVE WOODS PHOTOGRAPHY / CULTURA CREATIVE / AFP)

Des échantillons ont déjà été emmenés vers un laboratoire pour tenter d'élucider les causes de ce phénomène rare, survenu pendant le week-end : des bancs de poissons et une soixantaine de dauphins se sont échoués sur trois plages des côtes ghanéennes, ont fait savoir lundi 5 avril les autorités et des sources locales. "En arrivant sur la plage, l'équipe a remarqué un grand nombre de petits poissons pélagiques [qui vivent en pleine eau] et des espèces démersales [qui vivent près du fond] échoués sur la plage", a déclaré Michael Arthur-Dadzie, directeur général de la Commission nationale des pêches, dans un communiqué. 

"Selon les premières observations, les poissons ne présentaient aucune lésion ni aucune blessure", a-t-il ajouté. La cause de la mort de ces poissons et cétacés demeure un mystère.  

"Nous avons compté environ 60 dauphins morts et des petits poissons", a de son côté déclaré Samuel Obeng, un pêcheur, à la presse. "C'est étrange, et on ne peut pas vraiment dire ce qu'il s'est passé, probablement en haute mer, pour que des espèces rares comme ça échouent ici."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.