La chasse à la glu déclarée illégale par le Conseil d'Etat

Saisie par des associations environnementales, la plus haute juridiction administrative juge que "cette technique ne peut être autorisée en l'état".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les merles font partie des espèces d'oiseaux chassées à la glu. (SYLVAIN CORDIER / BIOSPHOTO / AFP)

C'est une victoire pour les associations de défense des oiseaux. Le Conseil d'Etat a déclaré illégale, lundi 28 juin, la chasse à la glu. "Après avoir interrogé la Cour de justice de l'Union européenne, le Conseil d'Etat annule la réglementation française autorisant la chasse à la glu des grives et des merles car elle est contraire au droit européen", précise la juridiction administrative dans un communiqué.

"Il n'est pas démontré que les autres oiseaux capturés accidentellement avec cette méthode le sont en faible nombre et sans conséquence grave. En outre, le fait qu'il s'agisse d'une méthode 'traditionnelle' de chasse ne suffit pas à justifier une dérogation", estime le Conseil d'Etat. Cette décision met un terme à des années de bataille entre partisans et adversaires de cette méthode controversée, qui consiste à enduire de glu des baguettes afin de capturer vivant les oiseaux qui s'y posent.

"Plus aucun gouvernement français ne pourra désormais utiliser le levier des dérogations pour contourner la directive européenne de protection des oiseaux", s'est félicitée la Ligue pour la protection des oiseaux dans un communiqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biodiversité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.