Cet article date de plus d'un an.

Environnement : le comptage des nénuphars

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Environnement : le comptage des nénuphars
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les nénuphars en disent beaucoup de la qualité de l'eau. Cet été, le Conservatoire botanique national a lancé une campagne pour tenter de les inventorier.

Les botanistes répertorient des nénuphars blancs à fleur d'eau à Boves (Somme). Des nénuphars blancs nymphaea alba, à ne pas confondre avec leurs cousins jaunes. Mais, en période de floraison de mai à août, mieux vaut avoir l’œil pour les différencier. "La feuille du nénuphar jaune est assez allongée, alors qu'elle est beaucoup plus ronde chez le nénuphar blanc", explique Rémi François, botaniste au Conservatoire botanique national.

Les nénuphars blancs ne poussent que dans les eaux de bonne qualité

Les nénuphars blancs ont une particularité : ils poussent uniquement dans les eaux de bonne qualité, claires et peu polluées. Des indicateurs de la bonne santé des cours d'eau. "Les étangs qui ont des nénuphars blancs sont de haute valeur patrimoniale. Ce sont des étangs avec une forte biodiversité, avec des espèces rares et des espèces menacées", précise Jean-Christophe Hauguel, chef de l'antenne picarde du Conservatoire botanique national. La Picardie est l'une des régions françaises les plus fournies en nénuphar blanc. Une plante de plus en rare.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.