COP15 : dans la Drôme, une ferme unique favorable à la biodiversité

Publié
COP15 : une ferme favorable à la biodiversité
Article rédigé par
S. Feydel, P. Aubert, D. Chevalier - France 3
France Télévisions
Dans une ferme de la Drôme, des scientifiques ont entrepris de recenser les espèces vivantes. Une première en France, dans ce lieu qui en accueille une large diversité.

La traque a lieu la nuit, pendant plusieurs heures. Ce scientifique, plus exactement malacologue, observe des escargots et les étudie, ainsi que les limaces. Les recherches continuent le jour. Xavier est venu spécialement dans la Drôme pour y comptabiliser les espèces. Et il en a déjà trouvé une quarantaine. "Dans les exploitations conventionnelles, il est rare de trouver beaucoup d'espèces d'escargots, parce qu'ils n'ont pas la place pour pouvoir croître, grandir, se développer", explique-t-il.

Une ferme favorable à la biodiversité

Cet inventaire a en effet lieu dans une ferme dont les pratiques sont favorables à la biodiversité. Sur une quarantaine d'hectares, les cultures sont diversifiées : tournesol, colza, maïs, haricots, lentilles... On trouve aussi une cinquantaine d'espèces d'arbres fruitiers, et 180 brebis. L'inventaire du vivant qui est réalisé dans cette ferme est une première en France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.