Dimanche en politique, France 3

Chasse : le permis national coûte deux fois moins cher

Depuis dimanche 8 septembre, le permis national de chasser passe de 400 à 200 euros. De quoi enrayer la baisse du nombre de chasseurs constatée depuis trente ans ?

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Depuis 7 heures dimanche 8 septembre, la chasse est déclarée ouverte en France. Une saison marquée par le prix du permis national, qui coûte désormais deux fois moins cher. Et c'est déjà un succès. Troisième loisir préféré des Français, ils sont 1,2 million de pratiquants selon les chiffres de 2018. Mais ce chiffre est en baisse depuis trente ans, ce qui a amené le gouvernement à ramener le prix de 400 à 200 euros.

Chasser partout en famille

"C'est une volonté du président de la République de rendre la chasse un peu plus démocratique, et de permettre, notamment dans les jeunes générations, les échanges. Puisque les jeunes chasseurs ont de la famille un peu partout, ça va leur permettre de pouvoir aller chasser en famille", explique Jean-Bernard de Larquier, vice-président de la Fédération des chasseurs de la Charente-Maritime. Depuis 1976, l'examen de permis de chasser est obligatoire.

Des chasseurs lors d\'une chasse à courre près de Chatenoy (Loiret), le 23 décembre 2017. 
Des chasseurs lors d'une chasse à courre près de Chatenoy (Loiret), le 23 décembre 2017.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)