Cet article date de plus d'un an.

Biodiversité : une police de l’environnement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Biodiversité : une police de l’environnement
FRANCE 3
Article rédigé par
P. Verdeau, S. Rassan, A.Martin - France 3
France Télévisions

Depuis janvier, une police verte a été mise en place pour protéger le fragile écosystème des plages.

À Bray Dunes (Nord), il y a l’un des derniers massifs de dunes que l’urbanisation n’a pas grignoté. 250 hectares de réserve naturelle classée et protégée au quotidien par ces policiers de l’environnement. Leur mission : conserver, sensibiliser, éduquer, mais aussi, réprimer les contrevenants. "On a eu des feux sur la dune, il y a quelques années, on a eu des circulations d’engins motorisés qui vont déstabiliser très fortement le milieu et porter des atteintes à la flore végétale", indique David Turla, chef de service adjoint de l’Office français de la biodiversité.

Un écosystème fragile

Située à quelques kilomètres de la frontière belge, la dune du Perroquet attire de nombreux promeneurs et des amateurs de plantes rares, comme le chardon des dunes. "On est face à une espèce qui est emblématique du littoral flamand. Cela arrive que des personnes veuillent les garder en souvenir", explique Stéphane Souriau, chef d’unité de l’Office français de la biodiversité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.