Biodiversité : la Terre a perdu les 2/3 de ses espèces sauvages en 50 ans

Les espèces sauvages disparaissent peu à peu. C’est la conclusion du Fond mondial pour la nature (WWF) dans son dernier rapport alarmant. La Terre a perdu près des deux tiers de sa faune sauvage en un demi-siècle. Sur le plateau de France 2, Valérie Heurtel fait le point.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C’est un chiffre effarant : en moins de 50 ans, le monde a perdu 68 % de ses animaux sauvages. Telle est la conclusion du Fond mondial pour la nature. La journaliste Valérie Heurtel fait remarquer que même les moineaux tendent à être moins nombreux que jadis : "Il y a 30 ans, il y en avait partout, en ville, dans les jardins. Aujourd’hui, 6 moineaux sur 10 ont disparu. On a perdu aussi la moitié des papillons."

Des disparitions qui s’accélèrent

La journaliste note également qu’il y a une accélération de ce phénomène dramatique. On dénombrait par exemple 50 000 pontes, par saison, de tortues luth qui venaient sur les plages en Guyane. Désormais, le chiffre s’élève difficilement à 200. Les causes sont évidentes : l’homme cultive actuellement un tiers de la planète et détruit au passage l’habitat des espèces ; des forêts sont rasées et 70 % des zones humides ont été malheureusement comblées. Une situation qui devrait alerter au plus haut.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les chercheurs mettent en garde contre un effondrement catastrophique des milieux naturels.
Les chercheurs mettent en garde contre un effondrement catastrophique des milieux naturels. (DAMIEN MEYER / AFP)