Artisanat : l'algue devient un accessoire de mode

Publié
Artisanat : l'algue devient un accessoire de mode
Article rédigé par
S. Broomberg, M. Anglade, G. Georgh, B. Vignais, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

Elles pullulent sur les littoraux, et sont parfois même envahissantes. Les algues ont pourtant un avenir dans la mode.

Dans le golfe du Morbihan, au sud de la Bretagne, les pieds dans les algues. C'est ici, que Violaine Buet puise son aspiration et son matériau : les algues. Artiste et designer, elle vient les récolter puis les transporter en matière textile. "J'ai grandi sur les rochers et j'avais envie de travailler avec quelque chose de vivant", explique Violaine Buet. C'est dans son atelier que la magie opère. Son secret ? Une méthode de traitement pour conserver la souplesse de l'algue. Elle semble même vivante.

"L'algue peut très vite devenir kitsch"

Chacune de ses créations à une caractéristique. "Maintenant, je sais l'algue que je dois utiliser pour l'envie que j'ai sur le moment", ajoute l'artiste. Tissée, assemblée, brodée, naturelle ou colorée, l'artiste multiplie les explorations. "L'algue peut très vite devenir kitsch. Elle est très organique et un peu fofolle. Le tissage avec la rigueur et la structure lui donne un cadre et je trouve que ça rend bien", rapporte la designer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.