Biodiversité : Wally, le baleineau égaré en Méditerranée, se trouve actuellement dans le port de Sète

Publié Mis à jour
Biodiversité : Wally, le baleineau égaré en Méditerranée, se trouve actuellement dans le port de Sète
France 2
Article rédigé par
A.Lay, P-J. Perrin, V. Gaglione, F. Mazou, A. Didier, Images drone : Chloé Seifert, 30 avril 2021 - France 2
France Télévisions

Un baleineau surnommé Wally erre dans les eaux de la Méditerranée depuis plusieurs jours, alors qu’il n’a rien à y faire. Son habitat naturel se trouve dans le Pacifique Nord, à des milliers de kilomètres de là. Il semble quasiment impossible de le ramener vers l’océan, d'autant plus qu'il a perdu beaucoup de poids.

Dans les eaux de la Méditerranée, un baleineau de sept mètres de long semble évoluer paisiblement. Pourtant, il s’est bien égaré. L’animal appartient à l’espèce des baleines grises, originaires de l’océan Pacifique Nord. L’intéressé a d’abord été observé au Maroc, puis en Italie, pour enfin se retrouver, il y a quelques jours, dans le port de Bormes-les-Mimosas, dans le Var. Ce fut un spectacle inédit pour un plaisancier, Tom Hilaire, qui sortait faire du wakeboard : "Elle est apparue juste à gauche du bateau, elle est sortie pour souffler, elle a replongé dans l’eau et a viré à gauche." Pour le jeune homme, cette expérience a été "incroyable". "D’un côté, c’est super triste car elle n’a rien à faire ici", ajoute-t-il.                                                                    

Une situation critique  

Sa présence dans la Méditerranée pourrait avoir plusieurs causes. "Soit c’est un dérèglement à cause du réchauffement climatique, soit elle a été perturbée par une explosion ou un volcan, soit elle s’est simplement perdue en étant exclue de son groupe", explique Jérémy Nemoz, soigneur biologiste au Seaquarium du Grau-du-Roi (Gard). Mardi 4 mai, l’animal a été aperçu dans le port de Sète (Hérault). Sa situation ne pousse toutefois guère à l’optimisme car il a perdu au moins 40 % de son poids à cause de l’alimentation inadaptée de la mer Méditerranée.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.