Besançon : 500 manifestants contre la bétonisation, premier rassemblement d'une série de "soulèvements de la terre"

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi à Besançon pour s'opposer au projet municipal d'aménagement d'un nouveau quartier.

Article rédigé par
avec France Bleu Besançon - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran google maps (27 mars 2021). (GOOGLE MAPS)

Environ 500 personnes ont manifesté ce samedi à Besançon contre la construction d'un éco-quartier proposé par la municipalité, indique France Bleu Besançon. Ils protestent contre "la bétonisation" de 34 hectares de terrain prévue dans le quartier des Vaîtes. Parmi leurs slogans : "Humus partout, béton nulle part", "laisse bé-ton le béton", "Vaîtes laissent pas béton".

Cette zone de 34 hectares, partiellement urbanisée, est une ancienne friche agricole accueillant des terres maraîchères, des jardins ouvriers, "des zones humides et des forêts et bosquets dégradés", selon un rapport du groupe d'étude de l'environnement et du climat, mis en place par la mairie. Cette dernière souhaite y aménager un "éco-quartier", qui compterait à terme 1 800 nouveaux logements, ainsi qu'une école et des commerces.

Le rassemblement, qui a réuni des habitants de Besançon et des militants d'autres régions, a eu lieu à l'appel de l'association Les Jardins des Vaîtes, d'Extinction Rébellion Besançon, de la Confédération paysanne de Franche-Comté et du mouvement Les soulèvements de la terre.

Ce dernier est un mouvement écologiste qui prévoit en tout six "soulèvements de la terre". Cinq autres rassemblements sont prévus prochainement contre des projets à Rennes, Nantes ou encore en région parisienne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.