VIDEO. Sivens : une manifestante accuse un gendarme d'avoir lancé une grenade dans une caravane occupée

Opposée à la construction du barrage de Sivens (Tarn), Elsa explique avoir été blessée à la main après qu'un gendarme a lancé une grenade dans la caravane où elle se trouvait avec d'autres manifestants.

Voir la vidéo
D. SEBASTIEN / FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La séquence a été tournée le 7 octobre, près de deux semaines avant la mort de Rémi Fraisse. Opposés à la construction du barrage de Sivens (Tarn), quatre jeunes militants sont réfugiés dans une caravane, quand un gendarme leur intime l'ordre de sortir. Selon les occupants, qui ont filmé la scène, il tient dans la main une grenade qu'il menace de lancer.

"On n'avait aucune arme"

"Je vous laisse partir, lance l'homme, situé à l'extérieur. Vous avez le choix." Un bruit d'explosion finit par retentir et une jeune fille, Elsa, est blessée à la main. Elle affirme que le gendarme a bien jeté une grenade à l'intérieur de la caravane. "Je m'en suis saisie pour la rejeter à l'extérieur et c'est à ce moment-là qu'elle a explosé, explique-t-elle à France 2. C'est allé très vite, il y avait beaucoup d'agitation, d'excitation."

L'explosion a provoqué l'éclatement de vaisseaux sanguins à l'intérieur de sa main. La jeune fille a été opérée et hospitalisée une dizaine de jours. Selon elle, l'intervention du gendarme était disproportionnée. "On essaye de lui expliquer qu'on n'est pas expulsables, argumente Elsa. On voit mon collègue qui a les mains en l'air et on n'est porteurs d'aucun objet, d'aucune arme."

Des vérifications en interne à la gendarmerie

Appelée par France 2, la gendarmerie remarque qu'on ne voit pas de grenade tomber dans la caravane sur la vidéo filmée par les opposants. Elle évoque des vérifications en interne.

Opposée au barrage de Sivens (Tarn), Elsa explique avoir été blessée à la main, le 7 octobre 2014, après qu\'un gendarme a lancé une grenade dans la caravane où elle se trouvait.
Opposée au barrage de Sivens (Tarn), Elsa explique avoir été blessée à la main, le 7 octobre 2014, après qu'un gendarme a lancé une grenade dans la caravane où elle se trouvait. (FRANCE 2)