VIDEO. Mort de Rémi Fraisse : rassemblement des militants à Gaillac

Si la journaliste de France 2 Muriel Lassaga assure que "les réactions des militants sont modérées", elle ajoute qu’ils se disent tous "consternés" sans être "surpris par les derniers résultats d’autopsie".

Voir la vidéo
France 2

"Les réactions des militants sont plutôt modérées", a affirmé la journaliste de France 2 Muriel Lassaga. "Ils s’étaient rassemblés vers 18 heures à Gaillac. C’était un rassemblement pacifiste et spontané", précise la reporter.

"Ces militants se disent tous consternés mais ils ne sont pas surpris par ces derniers résultats d’autopsie. Beaucoup rappellent l’intensité, la violence des affrontements qui ont eu lieu cette nuit-là", explique Muriel Lassaga.

Des manifestations dans des dizaines de villes

"Mais pas d’appels plus menaçants, ni même de propos injurieux", affirme la journaliste avant d’ajouter : "Sur le blog des militants, on peut lire ce mardi soir le nombre de rendez-vous donnés et de manifestations dans des dizaines et des dizaines de villes en France, et chaque jour, la liste s’allonge un peu plus".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants expriment leur colère après la mort de Rémi, un militant de 21 ans, à Gaillac (Tarn), le 26 octobre 2014.
Des manifestants expriment leur colère après la mort de Rémi, un militant de 21 ans, à Gaillac (Tarn), le 26 octobre 2014. (PASCAL PAVANI / AFP)