Corse : un plan d'urgence contre la Xylella Fastidiosa

 Dans le Sud de l'île, la lutte s'organise contre la bactérie tueuse d'oliviers. Le point avec France 3.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En Corse, l'inquiétude grandit après la découverte cette semaine d'un premier foyer de Xylella Fastidiosa, la bactérie tueuse d'oliviers. Un plan d'urgence a été déclenché pour lutter contre la contamination.
 
Depuis 7 heures du matin, ce vendredi 24 juillet, c'est la même mécanique : arracher couper puis brûler immédiatement pour ne pas laisser la sève à la portée des insectes vecteurs de la maladie. Puis enfin dessoucher, éliminer toute trace de ces arbres au coeur du premier foyer actif de Xylella Fastidiosa, en France.

La crainte des oléiculteurs

Sur les hauteurs d'Olmeto, Michel Benetti n'est pas tranquille : la bactérie est pratiquement aux portes de son domaine. "Ma crainte c'est de perdre mes oliviers. Si je dois couper 700 pieds d'oliviers, moi, il ne me reste plus rien, je suis ruiné", confie l'oléiculteur au micro de France 3.

Ce soir, une nouvelle zone de 10 km vient d'être établie autour du foyer infecté. A l'intérieur, la circulation des végétaux sera désormais contrôlée et limitée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des oliviers infectés par la bactérie \"Xylella fastidiosa\" à Brindisi (Italie) sont en attente d\'être abattus, le 24 mars 2015.
Des oliviers infectés par la bactérie "Xylella fastidiosa" à Brindisi (Italie) sont en attente d'être abattus, le 24 mars 2015. (MAX FRIGIONE / AP / SIPA)