Cinq nouveaux cas de Xylella fastidiosa découverts en Corse

Les plantes contaminées se trouvaient toutes chez des particuliers. Au total, huit cas de la bactérie "tueuse d'oliviers" ont été découverts en Corse au mois de juillet.

Des arbres contaminés par la bactérie Xylella Fastidiosa, près de Lecce, dans le sud de l\'Italie, le 25 juillet 2015.
Des arbres contaminés par la bactérie Xylella Fastidiosa, près de Lecce, dans le sud de l'Italie, le 25 juillet 2015. ( MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cinq nouvelles plantes touchées par la bactérie tueuse de végétaux Xylella fastidiosa ont été détectées en Corse-du-Sud, a annoncé le préfet de Corse, vendredi 31 juillet. Ces cas portent à huit le nombre de plantes contaminées découvertes en Corse depuis le 20 juillet. 

La même espèce de plante que pour les cas précédents

Les nouvelles plantes contaminées, des polygales à feuilles de myrte, comme dans les cas précédents, se trouvaient dans des résidences de particuliers, quatre dans des villages des environs d'Ajaccio, et une près de la station balnéaire de Porto-Vecchio.

Le ministère de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, avait affirmé, jeudi, que la bactérie découverte le 20 juillet, à Propriano, appartenait à une sous-espèce "totalement différente" de celle qui a déjà ravagé quelque 300 000 hectares d'oliveraies dans le sud de l'Italie.

"Il faut éviter la psychose, et les craintes doivent être fondées sur une connaissance précise du phénomène", a souligné le préfet de Corse, annonçant cependant la création d'une cellule d'urgence pour lutter contre la Xylella fastidiosa. Des opérations d'abattage et de destruction de plantes sont en cours dans une zone de 10 km autour des lieux de découverte des premières plantes contaminées.